Download E-books Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche PDF

By Guillaume Debré

Four novembre 2008 : Barack Hussein Obama est élu président des Etats-Unis, après une campagne mémorable dont Guillaume Debré avait raconté le détail dans Obama, les secrets and techniques d’une victoire.

Premier Noir à accéder à los angeles Maison-Blanche, il est porteur des espoirs de thousands d’Américains et de supporters dans le monde entier, avides de changement après les deux mandats désastreux de George W. Bush.

Obama lui-même est conscient de cette attente inouïe. Il a une méthode : toujours débattre jusqu’à ce qu’émerge un compromis ; une certitude : sa imaginative and prescient et son implication personnelle suffiront à changer les relatives internationales.

En quatre ans, il va se heurter à une crise économique majeure, à des lobbies extrêmement puissants et à une radicalisation de l. a. vie politique américaine. remark s’est déroulé ce délicat apprentissage de l’exercice du pouvoir?

Comment Obama, le roi du consensus, a-t-il fait face à los angeles virulente competition des fameuses tea parties ? Quel est in fine son bilan et que peut-il nous apprendre sur son possible moment mandat ?

Guillaume Debré a mené l’enquête dans les coulisses du pouvoir, de l. a. traque victorieuse de Ben weighted down à los angeles gestion de l. a. crise économique, de l. a. réforme houleuse de los angeles santé aux tractations secrètes avec les républicains. On découvre grâce à lui un Obama au quotidien, fascinant d’intelligence mais aussi péchant par inexpérience ou par orgueil à bien des moments.

Dans ce récit étonnant et nourri d’informations de première major, Guillaume Debré raconte remark Barack Obama a douloureusement appris à devenir président.

Show description

Read Online or Download Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche PDF

Best American History books

Ecstatic Nation: Confidence, Crisis, and Compromise, 1848-1877

Excellent in scope, Ecstatic kingdom illuminates essentially the most dramatic and momentous chapters in America's prior, while the rustic dreamed immense, craved new lands and new freedom, and was once bitterly divided over its nice ethical unsuitable: slavery.
 
With a canvas of outstanding characters, comparable to P. T. Barnum, Walt Whitman, Frederick Douglass, and L. C. Q. Lamar, Ecstatic state brilliantly balances cultural and political heritage: It's a riveting account of the sectional clash that preceded the Civil warfare, and it astutely chronicles the advanced aftermath of that struggle and Reconstruction, together with the promise that ladies may percentage in a new  definition of yank citizenship. It takes us from photographic surveys of the Sierra Nevadas to the invention of gold within the South Dakota hills, and it signs the painful, exciting start of contemporary America.

An epic story by way of award-winning writer Brenda Wineapple, Ecstatic state lyrically and with actual originality captures the optimism, the mess ups, and the tragic exuberance of a renewed Republic.

Unflinching Courage: Pioneering Women Who Shaped Texas

In Unflinching braveness, former usa Senator and manhattan occasions bestselling writer Kay Bailey Hutchison brings to lifestyles the impressive tales of the ingenious and courageous ladies who formed the country of Texas and inspired American background. A passionate storyteller, Senator Hutchison introduces the moms and daughters who claimed a stake in the land whilst it used to be managed through Spain, the better halves and sisters who valiantly contributed to the Civil warfare attempt, and ranchers and marketers who've helped Texas thrive.

The American President: From Teddy Roosevelt to Bill Clinton

The yank President is a charming account of yankee presidential activities from the assassination of William McKinley in 1901 to invoice Clinton's final evening in workplace in January 2001. William Leuchtenburg, one of many nice presidential historians of the century, portrays all the presidents in a chronicle glowing with anecdote and wit.

American Colossus: The Triumph of Capitalism, 1865-1900

During this grand-scale narrative background, two-time Pulitzer Prize finalist H. W. manufacturers brilliantly portrays the emergence, in a remarkably short while, of a recognizably smooth the United States.  American Colossus captures the many years among the Civil battle and the flip of the 20 th century, while a couple of breathtakingly prosperous businessmen reworked the us from an agrarian economic system to an international energy.

Extra info for Obama face au pouvoir : Dans les coulisses de la Maison-Blanche

Show sample text content

Le chiffre de 30 000 boys est assez élevé pour qu’Obama ne puisse pas être accusé d’avoir lâché le Pentagone. Dans le même temps, il calme son aile gauche, à qui il laisse enfin entrevoir l. a. fin de l. a. guerre. En consacrant près de deux mois à repenser et reformuler l. a. stratégie militaire américaine en Afghanistan, Obama a montré qu’il n’était pas un président sous influence : il a publiquement tenu tête aux généraux. Quelques jours avant son discours, le Pentagone tente un dernier baroud d’honneur : soutirer à Obama une rallonge de près de 5 000 soldats. Quand le ministre de los angeles Défense lui soumet l. a. proposition une nouvelle fois, Obama type de ses gonds. Le 29 novembre, le président convoque une nouvelle fois ses conseillers et les gradés du Pentagone. Et là, à l. a. stupeur de l. a. plupart des personnes réunies autour de los angeles desk, il leur distribue un mémo de six pages détaillant exactement l’ordre de project de l’armée américaine en Afghanistan, ce que les militaires doivent accomplir, et surtout ce qu’ils ne doivent pas faire. Signe de l. a. méfiance qui règne entre los angeles West Wing et les généraux, c’est le président lui-même qui a rédigé ce mémo. Les militaires n’en reviennent pas. Jamais un président n’avait osé taper du poing sur los angeles desk de cette manière. � Après tout ce qu’on avait vécu, le président a estimé qu’il était nécessaire de quantifier et de qualifier cette challenge, de l. a. définir très précisément pour être sûr qu’on était bien tous sur los angeles même longueur d’onde et pour dissiper l’idée qu’ils [les militaires] pourraient toujours revenir à l. a. cost afin d’obtenir de nouveaux renforts12 », me confiera plus tard Jim Jones, présent ce jour-là dans l. a. state of affairs Room. Pour lui, le message du président ne fait aucun doute : � OK pour les renforts, mais vous n’aurez pas de chèque en blanc. » Obama enfonce le clou. Il exige que les militaires lisent le texte. Puis il demande à chacun s’il a des questions ou des réserves. Si oui, dit-il, il exige qu’il les exprime devant tout le monde. Le lendemain, Obama réunit ses généraux dans le Bureau ovale. Il veut s’assurer une dernière fois qu’ils ont bien compris ses ordres. L’amiral Mike Mullen et le général David Petraeus se tiennent face à lui. Le ton d’Obama est � résolu ». Il leur détaille une nouvelle fois sa stratégie : un � coup de fouet » de dix-huit mois. Une présence militaire accrue dans les lieux stratégiques. Un transfert rapide aux forces afghanes, quand il est attainable, et le début d’un retrait en juillet 2011. � On est bien d’accord, résume-t-il. Vous n’allez pas venir me raconter dans dix-huit mois que l’armée afghane n’est pas prête et qu’il faudra retarder le retrait des troupes, n’est-ce pas ? » Il les regarde droit dans les yeux. � Le président ne leur a pas vraiment laissé le choix. On n’était plus dans l. a. dialogue. Il leur a dit : “C’est à prendre ou à laisser” », me raconte le général Jim Jones, qui était au côté d’Obama ce jour-là dans le Bureau ovale. Face au président, l’amiral Mullen et le général Petraeus acquiescent.

Rated 4.56 of 5 – based on 38 votes