Download E-books Béatrice et Virgile PDF

By Yann Martel

À l. a. suite d’une pénible rencontre à Londres où son nouveau livre, s’inspirant de l’abomination nazie, est rejeté par ses éditeurs, Henry rentre chez lui et cesse d’écrire. Une web page semble tournée. Henry proceed de répondre à ses lecteurs qui se passionnent pour son dernier roman paru. Or voici qu’il reçoit un courrier où l’un d’eux lui demande son aide. C’est un taxidermiste, mais aussi un apprenti écrivain dont l’histoire de Béatrice et Virgile, une ânesse et un singe, est saisissante. Cette myth qui semble évoquer l’Holocauste captive Henry: tout se passe comme si ce qu’il avait cru perdu à Londres renaissait sous ses yeux. Avec un savoir-faire admirable, Yann Martel fait los angeles démonstration qu’un échec peut se transformer en victoire pour peu qu’on croie encore à l’infini pouvoir de l’imaginaire. Il nous montre aussi que les chemins qui mènent à cette reconquête sont parfois inattendus. Après L’Histoire de Pi, probablement le plus grand succès foreign d’un écrivain canadien, voici Béatrice et Virgile, un roman qui ne ressemble en rien au précédent, mais qui est aussi porté par un écrivain à l’immense expertise.

Show description

Read Online or Download Béatrice et Virgile PDF

Best Animals books

The Bond: Our Kinship with Animals, Our Call to Defend Them

“If the animals knew approximately this booklet they'd, surely, confer on Wayne Pacelle, their maximum honor. ”—Jane Goodall“The Bond is the easiest total booklet on animals i've got ever learn. really good and relocating. ”—John Mackey, CEO and Co-founder of complete meals Market“The Bond is instantaneously heart-breaking and heart-warming.

Kindred Beings: What Seventy-Three Chimpanzees Taught Me About Life, Love, and Connection

Input a global of gentle friendships, staunch loyalties, violent jealousies—and enduring love. As a baby, Sheri Speede knew that she desired to recommend for animals in anyway she may well. however it used to be now not until eventually decades after veterinary institution, while she was once transporting a chimpanzee named Pierre clear of a biomedical facility as a part of her activity as a conservation recommend in Cameroon, that Dr.

Mr. Putter & Tabby Catch the Cold

Although Tabby attempts to maintain him hot, Mr. Putter catches a chilly during this comfortable addition to the sequence.

A Communion of Subjects: Animals in Religion, Science, and Ethics

A Communion of matters is the 1st comparative and interdisciplinary research of the conceptualization of animals in international religions. students from quite a lot of disciplines, together with Thomas Berry (cultural history), Wendy Doniger (study of myth), Elizabeth Lawrence (veterinary medication, ritual studies), Marc Bekoff (cognitive ethology), Marc Hauser (behavioral science), Steven clever (animals and law), Peter Singer (animals and ethics), and Jane Goodall (primatology) think of how significant spiritual traditions have integrated animals into their trust platforms, myths, rituals, and artwork.

Extra info for Béatrice et Virgile

Show sample text content

Si vous voulez. — Heureux de vous rencontrer, dit Henry en tendant l. a. major. — Oh, oui. (La major tiède de l’homme enveloppa celle de Henry. ) Ils échangèrent les objets. Henry signa le livre. Il écrivit l. a. première selected qui lui vint à l’esprit: À Henry, un ami des animaux. L’homme, entre-temps, ouvrit l’enveloppe et prit un lengthy second pour lire los angeles carte. Henry était un peu inquiet de ce qu’il avait écrit. Mais cela lui laissa le loisir d’observer l’homme. Il était très grand, faisait peut-être deux mètres. Malgré son gabarit, son visage était émacié et ses vêtements flottaient sur son corps anguleux. Ses bras étaient longs, ses mains, épaisses. Sa chevelure noire était gominée, peignée vers l’arrière, neutre, et sous un huge entrance il avait un visage plat et pâle, un lengthy nez, des joues tombantes. Il devait avoir dans los angeles soixantaine. Son expression était sérieuse, ses sourcils rapprochés, et de ses yeux sombres il le fixait. Il n’avait pas l’air d’un être très sociable. Sa poignée de major avait été malhabile, comme si c’était un geste de savoir-vivre qu’il ne faisait pas souvent. Et l’autographe du livre, de toute évidence, avait été l’idée de Henry, et non los angeles sienne. Érasme semblait intrigué par l’homme, mais pas de sa manière habituelle, trop enthousiaste. Il se leva et avança un peu, reniflant avec timidité le revers du pantalon de l’homme, ses pattes écartées et tendues, prêt à filer s’il sentait quelque selected d’inquiétant. Constatant que l’homme ne réagissait pas par un sourire ou un salut ou même par un regard comme le font en général les gens qui rencontrent un chien gentil, Henry tira sur los angeles laisse d’Érasme et le ramena vers lui. Inexplicablement, Henry se sentit nerveux. — Le chien vous dérange? Je peux facilement l’attacher dehors, dit-il. — Non, répliqua l’homme sans lever les yeux de l. a. carte. — N’en tenez pas compte. Je l’ai écrite rapidement au cas où je ne vous trouverais pas. — C’est bien, dit-il en repliant los angeles carte et en los angeles plaçant dans le livre que Henry lui avait rendu. Il ne chercha pas à voir ce que Henry avait écrit dans le livre, pas plus qu’il n’eut de commentaires sur ce qu’il avait écrit sur los angeles carte. — C’est votre magasin? demanda Henry. — Oui, répondit l’homme. — Un endroit étonnant. Je n’ai jamais rien vu de pareil. Depuis combien de temps êtes-vous taxidermiste? — Plus de soixante-cinq ans. J’ai commencé quand j’avais grab ans et je n’ai jamais arrêté. Henry fut déconcerté. Plus de soixante-cinq ans? L’homme devait donc avoir moveé les quatre-vingts ans. Il n’en avait pas du tout l’air. — Ces tigres sont remarquables. — los angeles femelle et le petit, je les ai reçus de Van Ingen & Van Ingen, une entreprise indienne, quand ils ont fermé boutique. Le mâle, c’est mon travail, d’un zoo. Il est mort d’une malformation cardiaque. Il parlait sans aucune hésitation, et son débit était clair et assuré. Il ne craignait pas le silence non plus. Je ne parle pas comme cela, se dit Henry. Je parle vite et de façon hésitante, je bafouille, et je ne finis pas mes words. — Et ces animaux sont à vendre?

Rated 4.51 of 5 – based on 49 votes